Cette remontée acide est particulièrement désagréable puisque vous ressentez une brûlure au niveau de l’estomac. Elle n’est pas dangereuse, mais vous devez tout de même la traiter. Sinon, elle peut se transformer en une inflammation de la paroi de l’oesophage, les douleurs seront donc encore plus vives. En parallèle, d’autres problèmes de santé peuvent être identifiés comme des ulcères, une infection gastrique…

Qu’est-ce qu’une remontée acide ?

Elle se traduit par une remontée du contenu de votre estomac jusqu’à votre oesophage. L’inconfort est donc au rendez-vous, car les brûlures peuvent empoisonner votre existence. Ce reflux gastro-oesophagien est relativement fréquent selon les statistiques, car près de 40 % des adultes sont touchés de manière occasionnelle. Par contre, des remontées acides sont parfois enregistrées très régulièrement. Moins de 5 % de la population se retrouve dans ce contexte problématique, car il suffit de terminer votre repas pour que cet inconfort soit déjà au rendez-vous.

  • Lorsque vous mangez, le sphincter oesophagien inférieur qui a une forme d’anneau doit se fermer pour emprisonner les aliments dans votre estomac.
  • Dans certains cas, il n’est pas assez ferme et le liquide gastrique peut donc remonter jusque dans l’oesophage.
  • Une remontée acide grossesse est assez fréquente puisque cet anneau est malmené pendant 9 mois.
  • Vous ressentez également des brûlures, car ce liquide a tendance à irriter les parois de l’oesophage.

Quels sont les symptômes les plus courants ?

Les remontées acides grossesse auront tendance à disparaître après la naissance de votre enfant, mais certaines personnes souffrent alors qu’elles ne sont pas enceintes. Deux contextes sont généralement observés par les médecins, ces remontées sont identifiées alors que vous êtes couché ou après un repas. Dans ce cas, c’est l’alimentation qui doit également être revue. En parallèle de ces douleurs, d’autres problèmes peuvent être identifiés et ils sont également désagréables. Vous avez l’impression d’avoir un goût amer dans la bouche comme si vous aviez vomi.

Les professionnels de la santé évoquent d’autres symptômes qui sont provoqués par cette irritation :

  • Un mal de gorge.
  • Des difficultés à avaler même votre salive.
  • Des douleurs au niveau des sinus.
  • Une toux peut aussi être le signe d’une brûlure d’estomac enceinte.

Mis à part cette faiblesse au niveau de l’anneau, il est assez difficile d’identifier les causes réelles, mais certains aliments peuvent être responsables comme le chocolat, les agrumes, les tomates ou encore le café. Vous devez donc réduire, voire supprimer cette consommation pour retrouver la sérénité. Certains médicaments comme les anti-inflammatoires peuvent provoquer une remontée acide que faire, d’où l’intérêt d’avoir aussi des molécules pour lutter contre ce désagrément.

Retrouvez enfin la sérénité

Que vous soyez à la maison ou au bureau, il est toujours désagréable d’avoir une remontée acide enceinte. Cette dernière peut aussi se produire à la suite d’un repas particulièrement copieux. Lorsque la table est bien fournie pendant les fêtes de Noël, il n’est pas rare d’avoir ce symptôme particulièrement désagréable. Il suffit de suivre un régime réduit pendant quelques jours en privilégiant les boissons drainantes pour retrouver la sérénité.

Pensez également à attendre près de 3 heures avant de vous coucher après un repas. Adaptez les horaires de ce dernier en fonction de vos habitudes que ce soit le soir ou la sieste de l’après-midi. Évitez également les dîners trop copieux, car vous aurez des difficultés pour les digérer surtout le soir. Les femmes enceintes sont concernées par ce contexte, elles doivent ingurgiter de petites portions au cours de la journée pour éviter cette brûlure d’estomac grossesse.

Bannissez de votre quotidien les aliments gras, les sucres ajoutés et parfois il suffit de supprimer un aliment pour éviter ce désagrément. Chez certaines personnes, il est inutile de ne pas chercher à remonter acide enceinte en évitant quelques aliments, car le stress est responsable. En effet, cette émotion négative provoque souvent une accélération du rythme cardiaque, des maux de tête, mais les troubles digestifs ne sont pas à négliger.