Vous avez cherché des informations concernant cette maladie inflammatoire, mais vous avez été noyé par toutes les données présentes. En effet, elle est assez complexe à maîtriser, car les professionnels de la santé ont encore des difficultés à la soigner et elle transforme également votre quotidien. Les douleurs abdominales et les diarrhées ne sont pas les seules à être identifiées, voici un rapide tour d’horizon pour cette maladie Crohn.

Est-il possible d’éviter cette inflammation du système digestif ?

Lorsque des troubles digestifs sont identifiés, votre quotidien devient rapidement cauchemardesque, vous êtes confronté à des diarrhées, des vomissements, mais également des douleurs souvent très handicapantes. Les traitements classiques ne fonctionnement pas avec cette maladie de Crohn cause, d’où l’intérêt d’être très vigilant au niveau des recommandations.

  • Les protéines animales augmentent le risque de souffrir de cette maladie.
  • Le tabagisme même si vous fumez une seule cigarette par jour est fortement déconseillé puisqu’il augmente les douleurs.
  • L’auto-médication peut être désastreuse, car vous n’améliorez pas votre santé, c’est notamment le cas pour les anti-inflammatoires.
  • Des études ont montré que l’alimentation avait aussi une incidence, il serait préférable de réduire les sucres raffinés.
  • Certains aliments sont déconseillés comme les produits laitiers, les fruits, les légumes, les céréales…

Si vous n’arrivez pas à identifier celui qui est problématique, il suffit d’arrêter la consommation de la viande rouge par exemple pour savoir si elle est responsable de vos douleurs. S’il y a une amélioration de votre état de santé, il faudra la supprimer.

Les symptômes sont assez traditionnels

Une partie de votre tube digestif est atteint par la maladie de Crohn et il faut savoir qu’il s’étend de la bouche à l’anus, il est donc assez difficile de trouver la zone la plus problématique. C’est souvent entre l’intestin grêle et le côlon que la douleur est la plus vive. Vous avez donc plusieurs symptômes susceptibles de transformer votre quotidien en un véritable cauchemar.

  • Après les repas, vous ressentez des crampes abdominales et les douleurs peuvent être très vives.
  • Vous perdez aussi l’appétit, ce qui provoque une perte de poids.
  • Pour les patients les plus atteints, il y a du sang dans les selles.
  • Un mucus épais et filant peut aussi être identifié dans vos selles.
  • En fonction des crises, vous pouvez avoir de la fièvre, entre 38 et 40 degrés.
  • Vos articulations sont aussi douloureuses.

Lorsque la maladie de Crohn symptômes n’est pas encore validée par les médecins, vous pensez avoir une gastro-entérite, mais les symptômes se prolongent sur le long terme.

Est-il possible de guérir ?

Malheureusement, lorsque vous êtes touché par la maladie de Crohn, il est impossible de la guérir, vous devrez jongler avec ces symptômes. Le traitement a toutefois pour objectif de réduire les douleurs et l’inflammation notamment pour vous permettre de manger correctement en supprimant bien sûr les aliments responsables de votre état de santé.

Vous n’êtes pas constamment malade, car il y a des périodes de rémission comme les professionnels de la santé les appellent. Vous n’avez donc aucune douleur et vous pensez que la maladie a disparu, mais elle revient rapidement. Il n’y a pas non plus un traitement spécifique, les médecins préconisent des anti-inflammatoires, mais ils sont prescrits en fonction de votre santé. En effet, par rapport à l’intensité des symptômes, il aura tendance à choisir une posologie et la voie d’administration.

De plus, la localisation de l’inflammation a aussi une importance pour le traitement médicamenteux. En parallèle, votre ordonnance pourrait contenir des aminosalicylates pour limiter les crises et des immunomodulateurs afin de réduire l’inflammation. D’autres médicaments sont possibles comme des antibiotiques lorsque les symptômes prennent de l’ampleur. Vous êtes alors face à une infection intestinale. Si vous avez des selles molles, des antidiarrhéiques sont également nécessaires. Il est toutefois déconseillé de sélectionner des médicaments que vous aurez glanés sur la toile, la consultation d’un médecin est primordiale.