La hernie hiatale est une pathologie particulièrement fréquente. Celle-ci concerne en effet près de 60% des personnes de plus de 60 ans. Il y a donc un lien de causalité entre âge et herni hiatale. Cependant, même s’il s’agit d’une affection qui n’est pas particulièrement grave dans la majorité des cas, il est important de bien la comprendre pour la soigner et adapter son comportement au quotidien.

Sommaire :

Les symptômes de la hernie hiatale

Nous allons faire un point en matière de hernie hiatale symptomes pour commencer. Vous pourrez ainsi mieux comprendre les signes avant-coureurs de la hernie hiatale de l’adulte, et bénéficier d’informations claires sur le sujet, pour commencer à identifier la maladie.

Comment soigner une hernie hiatale ?

Nous irons ensuite nous intéresser au traitement des hernies hiatales, à toutes les possibilités qui seront à votre disposition pour ne plus en subir les différents signes au quotidien. Bien que non grave, un remede hernie hiatal soulagera et améliorera la vie quotidienne du patient.

Régime en cas d’hernie hiatale

Puis nous ferons un point sur l’hernie hiatale aliments à éviter et à privilégier, faire ainsi un point sur l’alimentation que vous pourrez adopter dans le cadre de cette maladie pour que celle-ci soit plus supportable.

Différentes formes de hernie hiatale

Pour finir, nous nous intéresserons à la hernie hiatale définition, en évoquant les différentes formes de la maladie, mais aussi les complications et les douleurs ressenties par le patient au quotidien.

Hernie hiatale aliments à éviter et régime

Comme nous l’évoquons avec vous depuis le début de ce dossier, la hernie hiatale cause en majeure partie des maux d’estomac, comme un reflux gastro-oesophagien. Celui-ci est du à l’acidité de l’estomac, ainsi on pourra trouver différents moyens d’améliorer les symptômes en jouant sur l’alimentation au quotidien du patient. Tout est surtout une question d’adaptation tout simplement.

L’alimentation hernie hiatale devra faire l’impasse sur certains aliments, comme les boissons gazeuses, l’alcool, le vinaigre, le café ou certains jus de fruits trop acides. D’une manière générale, il sera judicieux d’éviter les plats très gras, les graisses cuites de type friture, les épices. Nous vous conseillons également d’éviter de manger trop vite. Le fait de bien mastiquer rendra votre digestion plus confortable.

Il peut être intéressant de fractionner également les repas pour éviter les maux d’estomac, en réalisant 5 à 6 petits repas dans la journée au lieu des deux gros repas du midi et du soir.

Hernie hiatale régime alimentaire

On évoque souvent l’éventualité d’un regime pour hernie hiatale. Ce n’est pas une mauvaise solution que de modifier son alimentation de manière radicale. Notamment, le fait de perdre du poids vous aidera à vous sentir mieux, car la hernie hiatale est parfois due à un surpoids important ou à une obésité. Un regime hernie hiatale ne pourra donc que vous améliorer l’existence.

— Régime en cas d hernie hiatale : comment procéder ?

Lorsque l’on est atteint d’une telle affection, il faut pouvoir adapter son alimentation, de manière à se sentir mieux, mais aussi à faire diminuer la hernie en elle-même éventuellement.

Bien souvent, l’obésité fait partie des causes de la hernie hiatale. Ainsi, il sera intéressant d’entreprendre un régime alimentaire pour hernie hiatale, de manière à perdre du poids et ainsi atteindre un poids de forme qui sera mieux adapté à la situation. Pour ce faire, certaines habitudes doivent être abandonnées et / ou modifiées, de manière à offrir un apport calorique inférieur. Cela tombe bien, ce regime hernie hiatale vous fera non seulement perdre du poids, mais il vous permettra également d’atténuer certains symptômes comme le reflux gastro-oesophagien.

Quel régime alimentaire pour hernie hiatale adopter ?

Ainsi, il sera nécessaire d’envisager une diminution des apports en graisses, notamment en fritures, ainsi qu’en graisses cuites d’une manière générale. Ce sont des aliments très caloriques, absolument indigestes.

En rétablissant une alimentation plus saine, à base de fruits et de légumes, vous pourrez retrouver à la fois un poids de forme et une meilleure condition physique quant à votre hernie hiatale, faisant ainsi d’une pierre deux coups.

Hernie hiatale définition : les différentes formes de la maladie

Il est nécessaire de savoir qu’il existe en tout deux formes distinctes de hernie hiatale. D’un côté, on constatera une hernie hiatale par glissement, de l’autre une hernie hiatale par roulement.

La première, par glissement, le type I, correspond à la plupart des cas, soit près de 90%. Ici, le cardia, qui est la jonction entre estomac et oesophage, remonte dans le thorax. Ainsi, cette partie supérieure étant mal placée, on ressentira de fortes brûlures liées au reflux.

La seconde, ou hernie hiatale par roulement, soit de type II, concerne en revanche la partie supérieure de l’estomac, qui va rouler au dessus du hiatus oesophagien. Une poche se forme alors au dessus. Cette hernie est généralement dépourvue de symptômes contrairement à la hernie hiatale par glissement, mais elle peut potentiellement être grave. C’est donc une affection qu’il faut surveiller absolument.

Certaines complications peuvent venir aggraver la hernie hiatale. Celle-ci peut également causer différentes douleurs dans le corps.

La hernie hiatale complications et problèmes divers

Une hernie hiatale peut être à la fois sans gravité ou beaucoup moins bénigne selon les cas. Des complications peuvent également apparaître dans le temps et nous allons y consacrer un encart, totalement dédié aux différents problèmes pouvant être observés par la suite.

Quelles sont les douleurs hernie hiatale ?

Nous allons ensuite découvrir les douleurs collatérales dues à la hernie hiatale, ainsi que les désagréments qu’elle peut causer, de manière plus ou moins indirecte.

— Douleur hernie hiatale : que faire ?

Il est évident qu’une hernie hiatale n’est pas toujours silencieuse, fort malheureusement. Et assez fréquemment, elle va entrainer un reflux gastro-oesophagien qui lui-même sera à l’origine de certaines douleurs. Il existe malgré tout quelques astuces pour se sentir un peu plus à l’aise en cas de douleur hernie hiatale.

Se sentir mieux au quotidien avec une hernie hiatale

Afin d’éviter au maximum les douleurs hernie hiatale, pensez en premier lieu à modifier votre alimentation. Nous avons consacré une partie à ce sujet que vous trouverez dans ce dossier.

Au delà des habitudes alimentaires, il est également fortement conseillé de limiter au maximum sa consommation d’alcool et de café, ainsi que de tabac bien entendu. Ce dernier a tendance à aggraver le reflux gastro-oesophagien et par la même, la hernie hiatale douleur également.

Il peut également être confortable de surélever la tête de son lit pour se sentir mieux durant la nuit, tout simplement en profitant de l’effet de la gravité. En ayant le haut du corps surélevé, l’acide provenant de l’estomac remontera de manière moins importante.

Evitez de porter des vêtements trop serrés, des ceintures ou des gaines qui pourraient représenter une gêne supplémentaire.

Enfin, nous vous conseillons également de ne pas vous coucher juste après avoir mangé. Attendez au moins une heure avant le coucher ou une sieste, car la position horizontale a tendance à aggraver le reflux.

— Hernie hiatale et cancer : que peut-on craindre ?

Les complications entraînées par les hernies sont variées, mais elles concernent principalement la hernie hiatale par roulement. Celle-ci est la moins courante, mais peut potentiellement être grave, surtout si son volume est important. Ainsi, il sera important de la faire surveiller absolument.

En revanche, la hernie hiatale par glissement est moins grave, bien qu’une évolution puisse être constatée dans le temps malgré tout.

Hernie hiatale, complications en cas de glissement

Ainsi, si vous êtes atteint d’une hernie hiatale par glissement, sachez que les répercussions à court terme ne sont pas graves. Il est possible que vous soyez contraint d’associer hernie hiatale et toux, notamment en cas de reflux gastro-oesophagien relativement important.

Le risque sur le long terme, peut éventuellement concerner le cancer de l’oesophage, qui serait légèrement supérieur chez les personnes atteintes d’une hernie, en termes de probabilité. Mais c’est plutôt faible, et cela concerne principalement les personnes qui y associent le tabac.

Hernie hiatale complications en cas de roulement

En revanche, en cas de roulement, les complications peuvent être plus graves. On peut constater des problèmes respiratoires parfois quand la hernie est trop volumineuse, de par la place qu’elle peut alors prendre au sein du thorax. Il arrive parfois que les saignements causent des anémies par manque de fer.

Le plus grave est une torsion de l’estomac, qui a parfois lieu chez les personnes qui sont atteintes d’une hernie hiatale par roulement. Une nécrose de la partie en torsion peut apparaître, ainsi que des hémorragies. Il faudra alors envisager une opération urgente.

Qu est ce qu une hernie hiatale ?

Bien que l’on ne puisse pas vraiment poser un diagnostic soi-même, il est possible d’avoir une idée de la maladie en étudiant les symptomes hernie hiatale. Le but va donc être, tout au long de cette partie, d’évoquer avec vous tous les signes pouvant vous laisser conclure à la présence de cette affection.

Diagnostic hernie hiatale : quels sont les signes physiques ?

Dans une première partie, nous allons évoquer avec vous la hernie hiatale diagnostic, avec chaque symptome d une hernie hiatale, ainsi que la manière de déceler la maladie d’une manière générale. Seul un médecin peut vous donner une réponse claire et certains examens seront nécessaires pour avoir une certitude absolue. Les symptomes d une hernie hiatale seuls ne sont pas suffisants.

Quelles sont les causes hernie hiatale ?

Nous allons ensuite faire un point concernant la cause hernie hiatale, les différentes raisons qui peuvent vous mener à être en présence de cette affection. Les raisons peuvent en effet être assez nombreuses, et nous allons vous en parler un peu plus en détails au cours de ce paragraphe.

Où trouver des informations ?

Se documenter est important en matière de santé, et vous pourrez être tenté de jeter un oeil à un forum hernie hiatale. Cependant, il ne faut pas uniquement se référer à l’expérience des autres. Discuter avec un médecin est encore le meilleur moyen d’en savoir un peu plus sur cette maladie.

— Comment effectuer le diagnostic hernie hiatale ?

Sachez que le seul moyen d’effectuer un diagnostic hernie hiatale est de se rendre chez son médecin et s’effectuer les examens nécessaires.

Au delà de ces derniers, certains symptomes de l hernie hiatale peuvent déjà vous mettre sur la voie. En général, on ressent principalement un reflux gastro-oesophagien, soit une brûlure au niveau du sternum. Le reflux augmente quand on presse sur l’abdomen.

On ressent souvent une douleur lors de la déglutition, une douleur au niveau de l’estomac, parfois même des vomissements de sang ou une thrombose veineuse au niveau des membres inférieurs.

Comment savoir si l’on a réellement une hernie hiatale ?

Outre les symptômes hernie hiatale qui peuvent tout à fait être le signe d’une autre maladie digestive, il sera nécessaire d’effectuer différents examens. On pourra par exemple opter pour un TOGD, une radio qui permet de suivre le transit oesogastroduodénal. Ainsi, on pourra vérifier que le reflux est bien la conséquence de la hernie.

Une fibroscopie est également un bon moyen de détecter, et ainsi de mettre en avant une hernie hiatale diagnostic. Il s’agit d’un examen qui a pour but de filmer l’intérieur de l’estomac et du système digestif dans sa partie haute, afin d’en observer les éventuelles anomalies.

Il faut savoir qu’il arrive que l’hernie hiatale ne présente pas le moindre symptôme, dans certains cas.

— Hernie hiatale causes : un point sur les raisons

Pour comprendre la maladie, on a souvent besoin d’essayer de déterminer pourquoi elle a fait son apparition. Il est cependant assez difficile de mettre la main sur les causes hernie hiatale. Or, elles sont relativement difficiles à déterminer.

Il peut s’agir d’une hernie hiatale congénitale, qui sera alors présente dès la naissance. Cela sera alors du à un hiatus trop large, qui conduira à cette hernie.

Généralement, elle apparait durant la vie, surtout chez la personne âgée de plus de 60 ans. Le diaphragme devient de plus en plus relâché avec le temps, le hiatus s’élargit, ce qui explique pourquoi l’estomac remonte en formant la hernie.

Des facteurs liés au poids

Parmi certains facteurs de risque, en matière de cause hernie hiatale, il est important également d’aborder le fait que l’obésité puisse causer ce type de trouble. La grossesse peut elle aussi être à l’origine d’une hernie hiatale. Mais parfois aucune de ces causes n’est identifiée au moment où celle-ci apparaît, ce n’est donc pas systématique.

— Hernie hiatale forum : faut-il tout croire ?

Dès lors que l’on souffre d’un mal quel qu’il soit, on a naturellement tendance à se tourner vers le web pour prendre des informations. Cela est tout à fait compréhensible, dans la mesure où internet est une vraie mine de renseignements. De plus, un grand nombre de patients s’expriment, par exemple sur un forum hernie hiatale pour ce cas précis, et parlent en toute liberté de leurs symptômes, de leurs gênes, et des complications liées à la maladie.

Il faut cependant être vigilant face à ce genre de pratique : en effet, seul un médecin peut vous fournir les réponses dont vous avez besoin. L’expérience des autres doit être secondaire dans votre perception de la chose.

Ne pas se laisser paniquer par un forum hernie hiatale

Il est nécessaire de ne pas laisser les autres vous mettre la pression. Dites-vous que ceux qui parlent sont souvent ceux qui souffrent. Les autres n’expriment pas forcément leur opinion, et ils sont eux aussi plutôt nombreux. Ne soyez donc pas trop inquiet si vous découvrez des informations assez difficiles à encaisser situées sur un forum hernie hiatale. Rien n’est systématique, et chacun a sa propre expérience, en fonction de sa situation.

N’hésitez donc pas à vous informer avec beaucoup de recul, en allant principalement sur des sites informatifs sérieux et en considérant de manière secondaire ce que vous trouverez en matière de hernie hiatale forum.

Une hernie hiatale peut elle disparaitre ?

Il faut savoir qu’une hernie hiatale peut éventuellement disparaître, à condition qu’il s’agisse d’une hernie hiatale de compression. Si une rupture diaphragmatique est effective, alors la hernie ne pourra pas se résorber. Dans le premier cas, c’est souvent un changement de mode de vie du patient qui peut permettre la disparition de la hernie.

Autrement, on va plutôt chercher à traiter les différents symptômes de la hernie hiatale, afin de les atténuer et d’améliorer la vie quotidienne du patient. Parfois un simple traitement ne suffit pas, on va alors opter pour une opération.

Une prise d’anti-acides est bien souvent préconisée.

Homéopathie hernie hiatale : que peut-on faire ?

Un traitement homéopathique peut aider le patient à mieux vivre sa hernie hiatale, en atténuant les symptômes. De même, on peut opter pour un hernie hiatale traitement naturel, qui permettra alors de faire disparaitre certains signes désagréables comme le reflux gastrique par exemple.

Hernie hiatale et ostéopathie : quelles sont les possibilités ?

Certains patients ont des résultats excellents lorsqu’ils traitent la hernie hiatale par ostéopathie. Il sera essentiel que la hernie ne soit pas trop importante. Ce traitement pour hernie hiatale permet parfois d’obtenir la disparition complète de la hernie hiatale, mais ce n’est pas non plus garanti bien sûr.

Opération hernie hiatale : en cas de symptômes graves

Il arrive que la hernie hiatale soit totalement asymptomatique. Mais parfois, celle-ci impose un reflux gastrique très important et difficile à gérer au quotidien pour les patients. Lorsque les traitements ne suffisent plus, une intervention hernie hiatale pourra alors être envisagée, de manière à soulager le patient efficacement.

— Chirurgie hernie hiatale : quand est-elle pratiquée ?

Il arrive parfois que les symptômes soient relativement difficiles à supporter par les patients. En effet, ceux-ci peuvent tout à fait endommager de manière significative la qualité de vie des patients, en les privant de leur liberté. En général, on administre un anti-acide aux patients qui ressentent un fort reflux gastro-oesophagien, mais cela ne suffit pas toujours à offrir une vie plus agréable aux patients. Ceux-ci ne peuvent alors plus s’adonner à leurs activités quotidiennes.

La remontée d’acide peut atteindre la bouche et on assiste alors à une hernie hiatale avec toux même, quand celui-ci parvient à toucher les voies respiratoires. Une oesophagite chronique pourra alors être constatée à terme, ce qui peut entrainer par la suite des risques de cancer de l’oesophage. Pour toutes ces raisons, une opération pourra être envisagée.

En quoi consiste l’intervention hernie hiatale ?

Bien entendu, le but va être de résorber directement la hernie. L’opération se déroule sous anesthésie générale. Le sphincter de l’estomac va être renforcé pour éviter qu’une hernie ne se forme à nouveau, en plaçant la partie supérieure de l’estomac en cravate autour de l’oesophage. Ainsi, le reflux sera beaucoup moins persistant et bien plus facile à gérer au quotidien. Cette opération hernie hiatale dure en général une quarantaine de minutes environ, et ne présente pas de complication particulière. Selon l’état de votre cavité abdominale, cette durée pourra être rallongée ou raccourcie.

— Hernie hiatale et osteopathie, qu’en est-il ?

Plusieurs possibilités seront à votre portée pour parvenir à une amélioration de vos symptômes. Il est parfois même possible de résorber la hernie quand celle-ci est suffisamment peu importante bien entendu, sinon cela sera sans effet. Ainsi, ostéopathie et hernie hiatale peuvent tout à fait faire bon ménage. En effet, mieux qu’un médicament pour hernie hiatale, on pourra non seulement soulager les symptômes, mais aussi améliorer la hernie de manière physique, par des manipulations de la part d’un professionnel bien entendu.

Se sentir mieux grâce à l’ostéopathie

L’ostéopathie considère que la hernie hiatale est due à une posture particulière, et à une musculature abdominale trop faible. En partant de ces constatations, on peut effectuer des séances d’ostéopathie viscérales, dont le but sera de faire redescendre l’estomac. Comme nous vous le disions, si la hernie est trop grave, cette méthode ne pourra pas être utilisée par les patients concernés.

On peut même procéder à des manoeuvres chez soi, en matière d’ostéopathie hernie hiatale. Assis sur une chaise, appuyez vos pouces l’un sur l’autre sur le sternum et penchez-vous en avant en inspirant par le ventre, ce qui permet de faire descendre l’estomac. En expirant, vous redressez doucement le tronc et vous continuez de maintenir votre diaphragme, ce qui peut ainsi permettre à l’estomac de ne pas remonter, et de maintenir l’estomac en position basse.

— Hernie hiatale traitement homéopathique : les effets

De nombreux patients cherchent à soulager leurs maux avec une cure hernie hiatale par le biais de l’homéopathie. Bien entendu, de nombreuses affections peuvent être soignées ou du moins améliorées par l’homéopathie, le bien-être retrouvé de certains patients est tout à fait évident. Mais il ne faut pas oublier que la hernie hiatale est due à un phénomène physique logique, ainsi en matière d’homeopathie hernie hiatale, on ne pourra pas espérer mieux qu’une amélioration des différents symptômes.

Hernie hiatale traitement naturel

L’homéopathie peut s’avérer efficace sur certains, sur les symptômes de la hernie hiatale. On pourra également opter pour un traitement à base de compléments alimentaires ou de plantes. Un naturopathe vous sera probablement d’une grande utilité pour vous aider à trouver des solutions sans pour autant passer par un traitement médical plus fort.

Ce type d’alternative peut donc fonctionner, mais on n’observera pas une disparition de la hernie hiatale, simplement une amélioration des symptômes de la maladie, qui rendront alors celle-ci plus supportable au quotidien par le patient.

C’est probablement le plus important, d’autant plus que certaines hernies hiatales ne génèrent pas le moindre symptôme parfois.