Perdre ses cheveux, un traumatisme

Les réactions des uns et des autres face à la perte des cheveux et une calvitie qui s’installe sont très différentes selon les individus et la perception qu’ils ont du phénomène.

Certains s’en accommodent facilement et adaptent leur coiffure alors que d’autres se sentent diminués et vieillis. Leur vie professionnelle, sociale et familiale peut se trouver impactée à plus ou moins longue échéance.

Quand ils ou elles commencent à éviter le miroir, qu’ils évitent des rencontres ou des sorties par peur du regard des autres, il est temps d’agir parce que des solutions existent qui de nos jours sont accessibles à tous et s’adaptent à tous les types de cheveux, même les chevelures très frisées qui étaient auparavant souvent exclues des greffes capillaires en raison de la difficulté de prélèvement si l’on sait que le cheveu crépu est également vrillé sous la calotte crânienne.

Calvitie

L’implant capillaire, une bonne solution

Les techniques d’implantation capillaire ont considérablement évolué pendant les dernières années, mais surtout les résultats sont à présent durables et visibles assez rapidement.

Après seulement quelques séances d’implantation de cheveux, on peut déjà faire un test sur l’implant capillaire avant après. L’apparition du robot ARTAS qui est le fruit de longues années de recherche est à la base de ce changement profond.

Par le passé, les unités folliculaires à réimplanter étaient prélevées manuellement par le chirurgien ce qui occasionnait de nombreux sectionnements et donc beaucoup de pertes en cours d’opération. Le robot ARTAS au contraire prélève les greffons sous la direction du chirurgien après avoir cartographié et numérisé avec précision la zone de prélèvement.

La région donneuse, le plus souvent située à la base du crâne ou sur les côtés, garde son aspect naturel par l’absence de cicatrices d’une part mais aussi par le fait que les prélèvements sont faits par le robot ARTAS de manière aléatoire.

Calvitie

La greffe de cheveux définitive

La technologie ARTAS est non seulement un gage de réussite de la greffe capillaire qui est très largement avérée mais c’est aussi une technique de greffe complètement indolore qui ne nécessite plus aucun recours à un quelconque bistouri manuel.

Un des avantages majeurs de cette technique est qu’après l’opération (en ambulatoire), le patient peut reprendre ses activités sans perdre de temps et dans la même journée.

Il est très important néanmoins qu’elle soit pratiquée dans de bonnes conditions sanitaires et surtout par des praticiens chevronnés qui auront posé un diagnostic avant toute intervention, qui aura vérifié si aucune contre-indication médicale ne s’y oppose et surtout si la calvitie n’est pas causée par exemple par une prise de médicament particulier ou par une situation de stress ponctuelle du patient.

Quand tous ces préalables sont bien maîtrisés, l’implantation capillaire par la technologie ARTAS, au bout de quelques mois seulement, redonnera un aspect naturel à la chevelure qui aura repoussé au fur et à mesure sans cicatrices et uniformément dans la région implantée.

Pour redonner au patient sa confiance en soi et le réconcilier avec son image, quoi de mieux que ses propres cheveux implantés pour la vie de façon naturelle , durable et indolore ?