Une démangeaison vaginale peut être expliquée de différentes manières, il faut alors effectuer un diagnostic précis notamment pour savoir si vous êtes la cible d’une allergie ou encore d’une infection. N’hésitez pas à évoquer cet inconfort avec votre gynécologue, il pourra vous prescrire un traitement adapté et vous préconiser des gestes à réaliser pour que votre hygiène soit parfaite.

Quelles sont les causes d’une brûlure ?

Une brûlure vaginale est particulièrement désagréable et elle peut aussi être handicapante en fonction de votre quotidien. Si vous êtes assise tout au long de la journée, le symptôme peut s’aggraver notamment avec le port de vêtements trop près du corps qui ont tendance à exercer une pression néfaste. En ce qui concerne les causes, vous devez envisager plusieurs cas de figure :

  • Une mycose vaginale ne provoque pas seulement une brûlure, il y a également des pertes grumeleuses et colorées qui ont tendance à être blanches.
  • L’allergie est aussi à envisager que ce soit à cause d’un aliment, d’un parfum, de l’iode, des détergents, d’un tissu, du papier toilette, des spermicides et des préservatifs.
  • Les sous-vêtements trop serrés provoquent des irritations, car cette zone intime est particulièrement sensible. Évitez également d’adopter un jean du style skinny, car il est souvent problématique pour la vulve.
  • Une infection bactérienne cause souvent des démangeaisons puisque la flore vaginale est bouleversée.
  • Certaines femmes subissent une sécheresse vaginale qui n’est pas seulement problématique au cours des ébats amoureux. Le vagin est particulièrement sec et il peut être la source d’un inconfort à ne pas négliger.

Deux cas de figure à ne pas oublier

Si vous n’êtes pas concerné par les précédentes situations, vous pourriez expliquer cette démangeaison intime grâce à d’autres symptômes. Par exemple, les femmes ont des brûlures pendant la pénétration, cet inconfort se produit pendant, mais également après. Dans la plupart des contextes, la femme n’est pas assez excitée, nous sommes alors face à une sécheresse vaginale. Pour supprimer ce désagrément, il suffit d’utiliser un lubrifiant. Si vous n’optez pas pour cette solution, le frottement avec la verge peut provoquer une irritation plus ou moins désagréable en fonction du symptôme.

Une brûlure vulve est parfois confondue avec une inflammation de la vessie. Si vous avez tendance à être dérangée lors de la miction, ce n’est pas votre vagin qui est concerné, mais votre vessie. Vous devez alors prendre connaissance d’autres symptômes qui sont la cause de ce désagrément à savoir une envie d’uriner assez souvent et intensément, vous avez également de la fièvre, des frissons et même des douleurs dans le bas du ventre.

Quelques conseils pour améliorer votre quotidien

Il est toujours désagréable d’avoir cette démangeaison pubis appelé un prurit vulvaire. Nous avons déniché quelques conseils qui pourraient être utiles puisqu’ils devraient vous apporter ce confort si important.

  • Des compresses d’eau froide peuvent vous soulager surtout si vous ajoutez un peu de bicarbonate de soude.
  • Comme nous l’avons précisé, le lubrifiant est judicieux au même titre que les vêtements un peu plus amples.
  • Ne testez pas de nombreuses cures sans forcément connaître les effets indésirables.
  • Oubliez tous les produits censés entretenir votre flore vaginale, car ils ont tendance à déstabiliser le pH et ils favorisent les irritations.
  • Les lavements sont également à éviter pour les mêmes raisons.
  • Privilégiez un savon traditionnel sans forcément frotter cette zone sensible.
  • Changez très régulièrement votre serviette hygiénique.
  • Utilisez des préservatifs sans latex, vous êtes peut-être allergique.
  • Soyez vigilante avec les spermicides qui sont souvent responsables d’un bouleversement de l’équilibre bactérien dans le vagin.

Si malgré ces conseils, vous ne constatez aucune amélioration, il peut être judicieux de consulter rapidement un gynécologue, il pourra réaliser un frottis. Grâce à ce dernier, il est possible de déterminer la bactérie responsable de cet inconfort. Il sera alors en mesure de vous prescrire un traitement, il s’agit généralement d’un ovule qu’il suffit d’introduire une seule fois dans le vagin.