Les femmes doivent être vigilantes et ne pas déclencher l’accouchement sans l’avis d’un médecin. En effet, avec les tutoriels partagés sur le Web, certaines pourraient décider de leur propre chef d’envisager une telle issue sans forcément connaître les avantages ainsi que les risques. Si vous cherchez comment provoquer des contractions, soyez très vigilante et n’agissez jamais sans l’avis de votre gynécologue, de la sage-femme…

Quels sont les dangers d’une telle pratique ?

Sur le sol français, près de 20 % des accouchements sont déclenchés artificiellement. Les médecins procèdent donc à une injection d’ocytocine qui a deux objectifs : les contractions apparaissent et elles sont accélérées.

  • Les professionnels de la santé imposent dans la plupart des cas une péridurale puisque l’accouchement est déclenché par la suite.
  • Les contractions sont très douloureuses lorsqu’elles ne sont pas naturelles, c’est comme si vous boostiez votre corps pour que l’enfant puisse être expulsé. Il se défend avec de vives douleurs.
  • Le Syntocinon peut être à l’origine de plusieurs complications notamment au niveau du foetus qui ne réagit pas forcément très bien à cette injection.
  • Il faut être vigilante et ne pas demander immédiatement un tel accouchement avant d’envisager d’autres solutions.
  • Vous pouvez opter pour des méthodes naturelles que nous allons évoquer.

Bougez votre corps et faites l’amour !

Certaines femmes se demandent si elles peuvent faire l’amour quand on est enceinte, la réponse est positive. Ce sont surtout les hommes qui se posent des questions, car ils ont peur d’atteindre l’enfant, ce qui n’est pas envisageable. De plus, une étude réalisée par le Royal College of Obstetricians and Gynaecologists a tenté de répondre à cette question : peut-on faire l’amour enceinte ? Il faut savoir que le sperme représente l’une des meilleures solutions pour provoquer l’ouverture du col de l’utérus puisqu’il contient des prostaglandines. Généralement, pour avoir un résultat positif, il faut faire l’amour à 9 mois de grossesse et près de 2 ou 3 fois par jour.

Certains spécialistes estiment que vous devez également stimuler votre poitrine, car cela permet à l’activité utérine d’être renforcée grâce à la sécrétion de l’ocytocine. Privilégiez un massage doux que vous pouvez proposer à votre conjoint en insistant sur l’aréole. Si vous envisagez d’allaiter, vous avez sans doute acheté un tire-lait qui est aussi efficace pour stimuler vos seins. De plus, ces préliminaires sont intéressantes si vous tentez de savoir peut-on faire l’amour quand on est enceinte.

Quelques astuces alimentaires

Certes, les femmes veulent réduire le plus possible la prise de poids pendant la grossesse. Si vous souhaitez apprendre comment provoquer des contractions efficaces et comment déclencher l’accouchement, vous pouvez envisager quelques aliments.

  • Privilégiez les dattes un mois avant la date théorique de votre accouchement. Cela permettrait au col de se dilater plus efficacement. L’accouchement sera alors facilité.
  • Pour savoir comment déclencher des contractions, vous devez aussi boire des infusions avec des feuilles de framboisier. Vous tonifiez l’utérus et cela vous permet aussi de déclencher le travail sans avoir recours à une technique artificielle. Il faudrait boire près d’un litre par jour et quatre semaines avant la fin de votre grossesse.
  • L’huile d’onagre aurait aussi une efficacité prouvée, elle serait d’ailleurs recommandée par des professionnels de la santé. Prenez jusqu’à 2 mg par jour pour que votre col puisse se ramollir. Il existe même des études très intéressantes, car cette huile pourrait réduire le temps de travail. La naissance sera alors moins laborieuse.

Ces techniques pour apprendre comment déclencher un accouchement rapidement demandent du temps puisqu’elles sont naturelles. Il faut donc vous renseigner dès le début de la grossesse et commencez ces « traitements » un mois avant la fin. Toutes les femmes ne réagissent pas de la même façon, certaines seront donc très réactives alors que d’autres n’auront pas d’autres choix que la méthode artificielle et qui n’est pas sans risque. Dans tous les cas, n’hésitez pas à vous documenter.