Les femmes vivent assez mal l’arrivée de cette période, car elle est signe la fin de la reproduction. Elles sont donc nombreuses à sombrer dans la dépression, d’où l’intérêt d’identifier rapidement les symptômes ménopause notamment pour consulter un médecin. Il pourra ainsi vous aider et vous prescrire un traitement.

La ménopause ne représente pas la fin de la vie

Ce changement est souvent considéré comme la fin alors qu’il s’agit en réalité du début d’une nouvelle aventure. Il faut tout de même reconnaître le symptôme préménopause pour que votre médecin puisse vous conseiller notamment pour les réduire, car ils peuvent être inconfortables.

  • La ménopause se produit aux alentours de 50 ans et elle concerne toutes les femmes.
  • Certaines ont un processus beaucoup plus rapide, car les premiers symptômes apparaissent à 40 ans alors que d’autres peuvent attendre jusqu’à 55 ans.
  • Renseignez-vous auprès des femmes de votre famille, car généralement, vous pouvez déterminer un âge moyen.
  • Il y a quelques signes annonciateurs deux ou trois ans avant la ménopause, la libération des ovules est donc irrégulière.
  • Le cycle menstruel n’est pas régulier et vous pouvez avoir des menstruations abondantes ou très faibles.
  • Il y a également des sueurs nocturnes et des bouffées de chaleur.
  • L’humeur est irritable.
  • Les seins deviennent de plus en plus tendus avant l’arrivée des règles.
  • La ménopause se traduit aussi par des insomnies, de la fatigue, des maux de tête, de l’anxiété…

Vous constatez que la liste est assez longue et certains symptômes de la ménopause âge peuvent perdurer, c’est le cas pour les troubles urinaires ou encore la sécheresse vaginale.

Comment diagnostiquer la ménopause ?

Ces symptômes sont importants, ils aident généralement les médecins à établir un diagnostic, mais il est surtout validé à 100 % lorsque les règles sont absentes. Il faut compter 12 mois pour une femme d’une cinquantaine d’années. De ce fait, il est assez long à effectuer puisqu’il n’existe pas un test précis. Ce sont donc les signes ménopause qui sont pris en compte, mais il est préférable d’attendre près d’un an pour être certain.

Chez certaines femmes, les menstruations sont tellement irrégulières qu’il est possible de réaliser une analyse pour la progestérone. Le médecin prescrit donc cette dernière pendant 10 jours au cours du mois et le résultat est facile à identifier. En effet, si pendant les trois prochains mois, les règles ne sont plus au rendez-vous, la ménopause symptômes est validée.

Les traitements à envisager pour la ménopause

La prescription médicale dépend essentiellement des femmes, car elles ne réagissent pas toutes de la même façon. En effet, le symptôme de la ménopause et même la préménopause symptômes en fonction de l’âge de la ménopause peut déstabiliser les patientes. Lorsqu’elles sombrent dans la dépression, des traitements médicaux peuvent être envisagés pour que cette période ne soit plus aussi douloureuse. Pour les médecins, l’objectif premier consiste également à rééquilibrer le taux d’hormones avec notamment un traitement substitutif. Il remplace ainsi celles qui ne sont plus sécrétées par l’organisme, mais il est toutefois impossible d’envisager de procréer.

Certains préconisent également l’homéopathie et la phytothérapie pour cette ménopause symptôme. Une surveillance très accrue est recommandée à cause des maladies qui peuvent se développer. Des problèmes de santé sont assez récurrents comme nous l’avons précisé, la sécheresse vaginale est souvent la cause de la baisse de la libido. La prise de poids est aussi au rendez-vous au même titre qu’une perte de la souplesse pour la peau et de l’ostéoporose. Des problèmes cardiovasculaires sont également au rendez-vous et ils ont tendance à être aggravés à cause du tabac et du surpoids.

Surveillez donc votre alimentation, car un déséquilibre hormonal peut être problématique et il est la cause principal de cette prise de poids. Toutefois, les femmes ont tendance à s’octroyer quelques plaisirs culinaires et caloriques au cours de cette transition, mais la prise de poids est néfaste.