Dès le réveil, cette douleur talon vous annonce que votre journée sera difficile. L’intensité est plus ou moins élevée en fonction des patients et surtout de l’origine. Si elle peut disparaître en quelques secondes, elle est capable de rythmer l’intégralité de votre journée afin de la transformer en un réel cauchemar.

Les traitements contre cette douleur très vive

Avant d’évoquer les causes ainsi que les évolutions possibles, il est judicieux de parler rapidement des traitements. Vous cherchez une solution pour soulager votre organisme malmené par cette douleur au talon.

  • Appliquez de la glace sur le talon douloureux pendant un quart d’heure.
  • Evitez de forcer sur ce talon, car il réagit assez mal au poids de votre corps.
  • Des anti-inflammatoires réduisent les douleurs.
  • Certaines semelles sont efficaces puisqu’elles limitent le poids du corps.
  • Cela est aussi valable pour les talonnettes.
  • Un orthopédiste peut vous proposer des semelles spécifiques en fonction de la morphologie de votre pied.
  • Lorsque les douleurs se manifestent au réveil, il est conseillé de porter une attelle au cours de la nuit.
  • Des crèmes apportent souvent un vrai soulagement.

Lorsque ces traitements et ces astuces ne portent pas leurs fruits, il faut malheureusement envisager pour ce mal au talon une chirurgie. Vous devez donc consulter un professionnel de la santé qui vous conseillera sur les techniques à envisager. Si vous êtes en surpoids ou obèse, une perte de poids est également nécessaire, car la pression sera plus faible. Cette douleur sous le talon devrait être atténuée assez rapidement.

Des évolutions ne sont pas à exclure

Un seul pied est généralement touché par cette douleur souvent très vive qui vous empêche de vous mouvoir comme vous le souhaitez. Il suffit de poser le talon sur le sol pour que cette gêne soit immédiatement au rendez-vous. Si vous n’agissez pas en conséquence, vous n’êtes pas à l’abri d’une évolution problématique. En effet, la douleur devient de plus en plus intense, elle est même décrite comme insupportable par certains patients.

Il est donc difficile de rester debout et même de marcher, il faut alors envisager l’utilisation de béquilles. Pour retrouver la sérénité, il est conseillé d’étudier les causes qui sont par contre multiples. Le médecin doit donc mener un interrogatoire précis pour envisager le meilleur traitement.

Quelles sont les causes de cette douleur ?

Les patients qui consultent pour un mal sous le talon n’ont pas toujours le même profil.

  • Les crevasses peuvent être douloureuses, elles sont la cause d’une sécheresse. Sur le long terme, elles provoquent également des infections.
  • Une douleur derrière le talon peut être provoquée par une fracture de l’os. Le médecin doit donc réaliser une radiographie pour valider cette thèse. Il sera judicieux d’envisager un plâtre ou au minimum une attelle.
  • La maladie de Sever n’est pas à exclure chez les plus jeunes. Ces derniers pratiquent souvent un sport intensif, cela est difficile à gérer pour l’organisme qui est en pleine croissance.
  • Une aponévrosite plantaire est parfois diagnostiquée, il y a donc une déchirure ou une inflammation.
  • L’épine de Lenoir se traduit par une excroissance au niveau de l’os de votre talon. Cela est surtout valable chez les personnes qui pratiquent un sport de manière intensive. La douleur aiguë sous le talon est donc handicapante.

Pour être rapidement soulagé, vous pouvez réaliser un petit rituel notamment pour combattre cette douleur plante des pieds ou cette douleur dans le talon.

  • Comme si vous aviez une crampe, vous devez étirer votre mollet.
  • Un étirement de la voûte plantaire peut être bienfaitrice.
  • Un massage plus ou moins appuyé sur la zone douloureuse est parfois intéressant, utilisez dans ce cas une balle de tennis.
  • Si dans certains cas il faut arrêter le sport ou diminuer l’intensité, vous devez continuer de bouger pour mobiliser cette partie de votre corps.