Il suffit d’un coup dans l’un de vos meubles avec un peu de force et sans aucune chaussure pour être immédiatement rappelé à l’ordre. Un orteil cassé est à la fois douloureux et handicapant, car il est difficile de se déplacer. Vous devez généralement avoir des béquilles, ce qui n’est pas très pratique.

Quels sont les accidents qui causent une fracture ?

Généralement, nous parlons des fractures pour le bras ou encore la jambe, mais d’autres parties de votre corps peuvent être concernées. C’est le cas du doigt de pied cassé ou encore des côtes. Un mauvais coup peut rapidement provoquer des dommages qui handicapent votre quotidien. Vous devez donc être vigilant surtout si vous avez tendance à vous déplacer pieds nus chez vous, les situations favorables sont nombreuses.

  • Vous avez donc passé votre colère sur la commode de la chambre et rapidement votre orteil a été lésé.
  • Un objet peut également chuter sur votre orteil, il doit par contre être lourd surtout si vous portez des chaussures.
  • Un accident de vélo ou de voiture est aussi la cause, mais elle est un peu plus rare.

Il faut toutefois être vigilant et ne pas confondre une fracture avec une entorse orteil qui est certes douloureuse, mais la lésion n’est pas si importante. Vous devez donc vous attarder sur les symptômes qui sont assez faciles à reconnaître. Une visite chez le médecin est nécessaire puisqu’il vous prescrira des radiographies notamment pour savoir s’il s’agit réellement d’une fracture ou d’une simple fissure qui n’est pas aussi dramatique et douloureuse.

Les signes qui sont le signe d’une fracture

Après le choc, vous avez bien sûr un bruit qui vous alerte très rapidement, mais il est assez sourd. Il peut être difficile également de l’entendre surtout si vous portez des chaussures. D’autres symptômes sont aussi à prendre en compte.

  • Comme une fracture du bras ou de la jambe, celle du pied peut être ouverte. Vous avez donc une plaie saignante qui demande des soins très rapidement.
  • Vous ne pouvez pas bouger votre orteil puisqu’il engendre de sérieuses douleurs.
  • L’orteil peut également avoir une forme spéciale à cause de la cassure, elle est plus ou moins importante.
  • Dans certains cas de figure, vous pouvez également avoir des nausées.

Les personnes qui sont sensibles à la vue du sang ou à la douleur peuvent s’évanouir. Il est préférable même pour un petit orteil cassé de consulter au plus vite un médecin ou les secours si vous avez perdu connaissance.

Les premiers traitements à envisager

Une fracture orteil est très douloureuse, vous devez donc apaiser la sensation en appliquant du froid à l’aide d’une poche avec des glaçons. Vous pouvez aussi utiliser des sacs d’aliments surgelés que vous positionnez immédiatement sur la zone touchée. Si votre orteil a tendance à devenir de plus en plus volumineux, il est préférable d’alerter les secours, car une fracture peut être assez grave surtout si elle est ouverte. Vous devez donc réduire cette douleur, mais ne tentez pas de vous soigner sans l’avis d’un médecin. En effet, certaines personnes ont tendance à utiliser un pansement ou un élastique, mais si vous n’avez pas des connaissances dans ce domaine, il est préférable de ne pas agir, vous pourriez aggraver la situation.

Vous devrez réaliser une radiographie, mais sachez qu’il est possible de poser un plâtre qui est certes très handicapant. Vous ne pouvez donc pas porter les chaussures que vous souhaitez et il faut souvent se déplacer avec des béquilles, ce qui est particulièrement difficile au quotidien. En effet, vous ne pouvez pas conduire ou marcher comme vous le voulez, il est nécessaire pendant près de 8 semaines de trouver une solution. Ces symptômes sont donc totalement différents de ceux observés pour un orteil gonflé. Ce dernier est moins problématique, mais il peut être gênant notamment pour porter des chaussures fermées.