Il est souvent insupportable d’avoir le hoquet que ce soit à la fin d’un repas ou au cours de la journée. Vous avez donc épluché le Web pour tenter de trouver des solutions pour apprendre comment arrêter le hoquet. Nous avons déniché quelques recettes de grand-mère qui ont pu porter leurs fruits, elles devraient vous aider.

Pourquoi le hoquet se déclenche-t-il ?

Généralement, lorsqu’il se dévoile à la fin d’un repas, c’est la rapidité à laquelle vous l’avez ingurgité qui est la principale cause. Il suffit de manger plus doucement en mâchant toutes les bouchées. Vous pouvez donc l’éviter avec une réelle aisance, mais le rythme effréné de nos journées est parfois problématique. Il est difficile de jongler avec les dossiers, les entretiens, les problèmes et la pause déjeuner est souvent de plus en plus petite. Vous grignotez ce temps pour tenter de trouver des solutions pour votre carrière professionnelle, vous êtes alors contraint de dévorer votre repas et la conséquence est assez simple.

  • Trois hoquets sont susceptibles de vous déranger, vous avez la version traditionnelle qui n’est pas très inquiétante, le persistant qui dure près de 48 heures et le réfractaire qui peut être identifié pendant plusieurs années.
  • Pour arrêter le hoquet, vous devez identifier la cause qui est souvent le repas comme nous l’avons précisé, mais également les boissons gazeuses ainsi que l’alcool.
  • Le changement de température entre les aliments peut aussi être problématique. Évitez de passer d’une soupe chaude à de l’eau glacée.
  • Le hoquet bénin est aussi fréquent chez les fumeurs et ceux qui sont stressés.

L’eau reste votre meilleure amie

Il est parfois inutile de tester des astuces insupportables pour savoir comment faire passer le hoquet. Il suffit de boire de l’eau, mais généralement, un verre n’est pas suffisant. Remplissez une bouteille de 50 cl et buvez sans vous arrêtez et tant que vous le pouvez. Cette méthode est la plus efficace pour apprendre comment enlever le hoquet, mais privilégiez l’eau. Les versions gazeuses ne sont pas intéressantes, car il est difficile de boire une quantité d’eau importante.

Cette astuce permet de resserrer le diaphragme qui est la cause de ce hoquet. Grâce à l’eau, vous pouvez le décontracter rapidement et vous retrouvez rapidement la sérénité. Il est souvent très agaçant d’être confronté à ce hoquet qui empoisonne la fin de vos repas. N’hésitez pas à prendre le temps de déguster votre repas. Généralement, 15 minutes ne sont absolument pas suffisantes.

Trois astuces que vous devez tester

Il est un peu plus compliqué de faire passer le hoquet bébé, mais nous avons déniché trois méthodes supplémentaires que vous pouvez essayer. Vous pourrez identifier la meilleure et nous fait part de votre retour.

  • Bloquez votre respiration pendant près d’une minute sans vous arrêter, car le hoquet est assez déstabilisant. Cela est parfois efficace à cause du dioxyde de carbone dont la quantité augmente dans les poumons. Toutes les personnes ne sont pas satisfaites par cette technique, car vous devez empêcher le hoquet de se dévoiler.
  • Vous pouvez aussi manger un aliment acide ou sucré comme du miel, de la confiture… Le jus de citron est redoutable dans ce cas de figure, mais à nouveau, les résultats sont différents d’une personne à une autre.
  • Certains individus ont l’habitude de boire de l’eau en bouchant leurs oreilles, car cela aurait une influence sur le muscle qui se trouve entre l’abdomen et les poumons. Si vous avez de la chance, vous stopperez rapidement votre hoquet.

Pour le hoquet persistant cancer, il est souvent plus difficile que le fait d’apprendre comment arrêter le hoquet. Vous devez généralement consulter un médecin pour qu’il puisse vous conseiller sur les meilleures techniques et un traitement peut être nécessaire en fonction de la situation. Si vous avez d’autres techniques, n’hésitez pas à nous les partager, mais l’eau est généralement très efficace.