Au cours d’un diagnostic approfondi de votre corps, vous avez constaté la présence d’une boule de graisse que ce soit dans le dos, sur le bas, la main ou encore le ventre, voire la jambe. Vous êtes intrigué et vous souhaitez obtenir rapidement une réponse. Il s’agit d’un lipome et il n’est pas toujours lié à un cancer. Une visite chez le médecin est toutefois la bienvenue, cela vous permet de supprimer rapidement un doute et de ne pas céder à un vent de panique.

Qu’est-ce qu’un lipome ?

Cette boule sous la peau peut atteindre près de 7 centimètres et elle se loge sur le sein, le torse, le cou ou encore les bras. D’autres zones de votre corps sont également impactées, d’où l’intérêt d’être très vigilant. Il ne faut pas immédiatement paniquer, car vous n’avez pas forcément un cancer.

  • Certaines cellules du tissu adipeux peuvent proliférer à une vitesse très élevée.
  • Ce phénomène se produit au niveau de la même zone et vous obtenez une nodosité.
  • Il s’agit donc d’un lipome et trois formes sont à connaître à savoir circonscrit, diffus et l’adénolipomatose.
  • Les causes sont souvent inexpliquées, mais nous vous conseillons de consulter un professionnel de la santé.
  • Dans la plupart des cas, vous ne constatez aucune complication, la boule est juste disgracieuse.
  • Il suffit d’une simple palpation pour diagnostic cette boule et parfois, vous pouvez ressentir des douleurs surtout lorsque ce lipome dos est identifié au niveau d’un nerf.

Les médecins ont tendance à observer cette boule fréquemment au niveau des aisselles et du dos sans forcément expliquer ce phénomène.

À la recherche des causes de ce lipome

Les Français aiment mettre des mots sur leurs maux, ils étudient donc toutes les brochures à ce sujet sur le Web pour tenter d’avoir un diagnostic précis. Cette masse graisseuse peut apparaître sans forcément une raison. Certaines personnes sont par contre plus touchées que d’autres, c’est le cas des patients âgés de plus de 40 ans et ils ont tendance à souffrir d’excroissances. Lorsqu’une boule sous le bras se développe seule, il n’y a pas forcément un caractère génétique, mais les médecins estiment que cette dimension est à envisager lorsque plusieurs lipomes se dévoilent sur le corps. Vous êtes donc atteint par la lipomatose qui est le nom de cette maladie.

Les informations à ce sujet sont peu nombreuses, mais il est possible d’opter pour un traitement. En effet, lorsque la boule dans la nuque atteint près de 7 centimètres, vous avez le souhait de la retirer au plus vite à cause de ce manque d’esthétisme.

Comment se débarrasser de cette boule de graisse ?

Pour écarter la thèse du cancer, les professionnels de la santé procèdent à une biopsie afin de savoir s’il s’agit d’une boule bénigne ou d’une version susceptible de provoquer des désagréments plus importants. Un lipome cancéreux est possible même s’il est moins fréquent. Le traitement n’est pas envisagé si la taille est faible, si vous ne ressentez pas de douleurs spécifiques et si vous n’avez pas une gêne. Il faudra seulement effectuer une surveillance précise pour maîtriser une évolution problématique.

Lorsque le lipome est situé dans une zone où les douleurs sont au rendez-vous, il est préférable d’enlever cette petite boule sous la peau. Les experts envisagent une exérèse ou une simple lipoaspiration. Ce dernière consiste à aspirer toutes les cellules pour que la boule disparaisse rapidement. Il existe également des astuces :

  • Le miel et la farine seraient très efficaces contre les boules. Un simple cataplasme pendant 36 heures serait suffisant.
  • Certains patients ont tenté du jaune d’oeuf avec du sel.
  • Vous pouvez appliquer ce mélange sur votre boule et procéder à un massage pour que le lipome puisse disparaître.

Il faut bien sûr renouveler cette expérience pour obtenir gain de cause, si ce n’est pas le cas, demandez l’avis à un médecin.