Certaines personnes ont peur des araignées, d’autres des serpents, mais des individus ne peuvent pas envisager de se retrouver face à des trous. Nous sommes donc face à la trypophobie qui est assez spécifique et très étrange. Il y a donc des symptômes et surtout des traitements à envisager pour réussir à passer cette phobie assez handicapante au quotidien.

Qu’est-ce que la trypophobie ?

Il faut déjà évoquer le concept de la phobie, elle se traduit par une peur démesurée face à un objet, une situation, un insecte… Ce n’est pas une peur classique, car elle peut réellement susciter un vent de panique. Vous perdez alors tous vos moyens et vous n’arrivez pas à faire face à cette situation qui peut susciter d’autres symptômes beaucoup plus importants. En effet, lorsque cette phobie prend de l’ampleur, vous pouvez rapidement ressentir une hausse de la fréquence cardiaque, des sueurs…

  • La phobie des trous est donc assez rare, mais elle existe pourtant.
  • Vous avez donc une véritable peur face à des formes géométriques et même de simples trous.>/li>
  • Dans ce contexte, la personne se projette et elle a surtout peur des conséquences de ces trous.
  • Les professionnels de la santé ont tenté d’enquêter sur ce phénomène et les causes ne sont pas clairement définies.
  • Les personnes touchées seraient surtout très anxieuses et leur réaction serait similaire à celle obtenue face à des animaux dangereux.

Il y a donc quelques symptômes puisque cette peur excessive n’est pas la seule à être identifiée. Si elle prend de l’ampleur et vous empêche d’avoir une vie classique, il est préférable de consulter au plus vite un médecin qui pourra vous prescrire un traitement notamment contre l’anxiété.

Les symptômes sont souvent diversifiés

Certes, vous avez peur des trous et cela déclenche plusieurs réactions. Il est impossible d’affronter une situation même lorsque vous êtes face à une simple éponge pour faire la vaisselle. Rapidement, l’anxiété prend de la place et elle transforme votre quotidien en un réel cauchemar, car les attaques de panique peuvent être dangereuses pour la santé. Dans les cas les plus extrêmes, une crise cardiaque est tout à fait envisageable.

En parallèle, les personnes confrontées à cette phobie ont tendance à organiser leur quotidien en fonction de celle-ci. Ils se lancent donc dans des situations d’évitement qui peuvent rapidement être complexes à gérer notamment pour l’entourage qui est également victime de la trypophobie. Il existe bien sûr des traitements et la suppression de la source du problème n’est pas forcément la meilleure idée. En effet, vous retrouvez aisément des trous dans votre quotidien, il faut donc envisager d’autres techniques.

Quels sont les traitements à envisager pour cette phobie ?

Pour lutter contre la peur des trous, il est préférable de consulter un spécialiste, mais il existe plusieurs traitements. Si vous avez tendance à être très stressé ou angoissé, il est préférable de suivre des cours de relaxation afin de vous détendre le plus possible. Vous devez également apprendre à gérer ces émotions négatives lorsque vous êtes face à une situation problématique. Il faut alors travailler sur la respiration avec par exemple des exercices de yoga ou du stretching.

Les professionnels recommandent de se confronter à une situation qui engendre une attaque de panique. Il faut alors rester le plus possible pour essayer de vaincre cette sensation très désagréable. Lorsque l’intensité diminue quelque peu, il est envisageable de la quitter. Il n’existe pas spécialement des médicaments qui vous aident à supprimer cette phobie, la meilleure solution consiste à vous confronter à cette dernière afin de la vaincre tout en ayant l’aide d’un spécialiste de la santé mentale. Il y a donc un véritable travail à réaliser pour que cette phobie très spécifique puisse être supprimée au plus vite, il est préférable de ne pas la conserver, car elle peut réellement devenir insupportable.