Il est toujours difficile d’envisager une journée après avoir dormi quelques heures seulement. Certaines personnes qui souffrent d’insomnies peuvent être éveillées tout au long de la nuit, ce qui a des répercussions sur leur productivité. Il est donc judicieux de consulter un médecin pour qu’il puisse vous prescrire du noctamide.

L’importance du sommeil dans votre quotidien

Le corps a besoin de se reposer pendant plusieurs heures afin de récupérer et de se préparer pour la prochaine journée. Si votre quota est trop faible, vous pouvez réellement constater des dommages notamment dans le travail. La productivité n’est pas celle escomptée et surtout des problèmes de santé sont susceptibles d’apparaître au fil des jours. Ce noctamide est prescrit aux patients lorsqu’ils sont concernés par des insomnies et non des troubles passagers du sommeil. Ces derniers peuvent par exemple être traités avec des plantes ou une dose de la mélatonine.

  • Ce médicament est un somnifère, il nécessite donc une consultation médicale.
  • Il est vendu sous la forme de comprimés dans une boîte de 14 unités.
  • Le prix est fixe puisqu’il est inférieur à 2 euros et il est remboursable à 15 %.
  • Il y a toutefois des contre-indications que vous devez connaître comme des apnées du sommeil et une insuffisance respiratoire.

Si vous êtes concerné par ces deux problèmes de santé au même titre que la myasthénie, il est préférable de ne pas prendre cette substance sans l’avis d’un professionnel de la santé. Il pourra éventuellement vous proposer un somnifère sans ordonnance qui n’affiche pas une telle interaction.

Quelle est la posologie pour ce médicament ?

Vous devez respecter la prescription médicale afin de ne pas souffrir d’une surdose également néfaste pour votre organisme. Pour un adulte, il faut un comprimé de 2 mg au maximum que vous devez prendre au moment du coucher. Pour les personnes âgées de plus de 65 ans, la posologie reste la même, mais c’est le dosage qui est différent. En effet, il est préférable de ne pas dépasser 1 mg par jour. Vous devez l’avaler avec un grand verre d’eau en attendant le moment où vous souhaitez vous coucher.

Les effets sont généralement rapides, vous aurez donc des effets de somnolence si vous ne rejoignez pas votre lit rapidement. Dans certains cas de figure, les problèmes de sommeil peuvent être passagers. Un traitement de plusieurs semaines avec un somnifère puissant permet par exemple de vous séparer de ce trouble, mais l’auto-médication est déconseillée. Si par exemple, les mêmes symptômes apparaissent quelques semaines plus tard, il est recommandé de prendre contact avec un médecin et de ne pas piocher dans la boîte du noctamide si toutefois vous avez encore quelques comprimés.

Attention à ces effets secondaires

Comme c’est le cas pour tous les médicaments, il y a des effets indésirables, mais un somnifère puissant sans ordonnance peut être particulièrement problématique. Vous n’êtes pas à l’abri d’une faiblesse musculaire ou d’une baisse de la vigilance. Certains patients ont l’impression d’être ivres lorsqu’ils suivent un traitement similaire, il y a donc un peu plus de fatigue et de la somnolence même au cours de la journée. Généralement, il suffit d’ajuster la posologie pour que les désagréments disparaissent rapidement.

  • Les médecins observent aussi des éruptions cutanées.
  • Une baisse de la libido est à prévoir, éviter de prendre un somnifère avant des ébats amoureux.
  • La vision peut se dédoubler.
  • Parfois, des démangeaisons apparaissent brusquement à certaines zones de votre corps.

Il n’est pas non plus rare de souffrir d’une amnésie antérograde. À cause de cette dernière, il est difficile par exemple de mémoriser des informations ou des actes qui ont pu se produire quelques heures auparavant. Il faut également évoquer ce passage avec un professionnel de la santé, il pourra vous accompagner lors de la prescription et vous conseiller une autre molécule, voire opter pour une autre solution un peu moins puissante.