Une certaine méconnaissance peut être nuisible pour votre santé, d’où l’intérêt de vous pencher sur ce symptôme infarctus femme. Vous pourriez sauver la vie à votre amie, votre partenaire ou à une inconnue. Plus vous êtes informé, plus votre réactivité sera importante. Il y a également des signaux d’alerte importants qui se dévoilent avant les symptômes.

Attention à ces signes !

Votre corps vous transmet des informations que vous devez prendre en compte, car dans le cas contraire, l’issue peut être fatale. Il est conseillé d’écouter votre organisme et de consulter un médecin si vous avez un doute. C’est grâce à ce dernier que vous pourriez déceler un problème cardiaque et éviter un infarctus du myocarde symptômes.

  • Les femmes peuvent ressentir des essoufflements réguliers sans forcément fournir un effort conséquent. Il suffit parfois de se lever d’une chaise pour ressentir une gêne.
  • Des nausées et des vomissements sont aussi possibles au même titre qu’une transpiration excessive.
  • Certaines femmes ressentent des étourdissements, voire des vertiges.
  • Comme c’est le cas pour cet essoufflement, vous avez une forte fatigue qui n’est pas expliquée.

Ces signaux d’alerte sont souvent identifiés chez les femmes, ils sont même plus fréquents par rapport aux hommes. Ils sont particulièrement importants, car les petits vaisseaux se bouchent plus aisément chez la gent féminine, ce ne sont donc pas uniquement les grosses artères coronaires qui sont touchées. Toutefois, cette méconnaissance peut être préjudiciable, car si vous n’accordez pas une réelle attention à ces signaux, la crise cardiaque symptôme se dévoile.

Les symptômes les plus fréquents chez les femmes

Le symptôme de l’infarctus n’a pas toujours la même intensité chez les hommes, les femmes n’accordent donc pas une attention significative à leurs maux, car elles ont une vision faussée de leur organisme. Si vous ressentez l’un de ces symptômes, il est conseillé de joindre rapidement les urgences, le SAMU ou votre médecin traitant, car il vous connaît parfaitement. Dans certains cas de figure, ces signaux sont expliqués par une augmentation du stress, ce n’est donc pas une maladie cardiaque qui est à l’origine.

  • Vous ressentez une pression au centre de la poitrine.
  • La douleur se propage dans le dos, le haut de l’abdomen, la nuque et même la mâchoire.
  • Généralement, cette douleur est tellement importante que vous avez des nausées et même une transpiration excessive.
  • Votre souffle est coupé, vous avez donc des difficultés pour respirer et vous avez l’impression de perdre pied. Certaines femmes s’évanouissent.

Un symptôme infarctus chez la femme est aussi particulier, il s’agit d’une douleur entre les omoplates, elle n’est généralement pas identifiée chez les hommes.

Les traitements envisagés

En fonction du symptôme arrêt cardiaque, les médecins préconisent des examens afin d’en apprendre davantage sur les causes. Le symptôme infarctus homme peut être assez sournois, il faut donc prêter une attention à toutes les douleurs qui ne seraient pas normales. Lorsque l’infarctus symptômes femmes date de moins d’une heure, une pré-hospitalisation est envisagée au même titre qu’une thrombolyse.

  • Lorsque le signe infarctus femme a moins de trois heures, les médecins procèdent à une angioplastie.
  • Si cette angioplastie est impossible, une pré-hostpitalisation est nécessaire au même titre qu’une thrombolyse.
  • Entre 3 et 12 heures, une angioplastie primaire sera conseillée.

A la suite de cet examen, les professionnels de la santé pourront décider d’un traitement sur le court ou le long terme pour qu’une crise cardiaque symptômes femme ne soit pas identifiée. Vous pouvez donc avoir des anti-agrégants plaquettaires, un traitement bêta bloquant ou encore des vasodilatateurs. Ces derniers évitent une insuffisance cardiaque et certains médecins optent aussi pour une statine. En pointant du doigt les causes, vous devez aussi revoir vos habitudes surtout si elles sont néfastes. Dans certains cas de figure, la consommation d’alcool, de tabac et le stress sont problématiques.