Les personnes les plus anxieuses subissent souvent une crise d’angoisse qui peut être assez déstabilisante. Plusieurs symptômes sont connus comme des douleurs thoraciques et des palpitations. Généralement, elle est confondue avec une crise cardiaque, mais vous avez un sentiment de peur qui reste très prononcé. La crise est plus ou moins longue, mais elle peut durer plusieurs heures.

Une manifestation brutale et des troubles physiques

Il est difficile de connaître la cause de cette angoisse, la crise apparaît sans forcément avoir alerté l’individu. En fonction des personnes, les symptômes peuvent être différents, mais c’est surtout l’intensité qui n’est pas la même.

  • Vous avez donc une véritable peur de mourir, de connaître la folie, de vous évanouir ou de vous étouffer par exemple et votre corps réagit avec cette crise.
  • Toutefois, cette peur vient nourrir votre angoisse, ce qui peut accroître la crise.
  • Vous êtes alors dans un cercle vicieux et il est impératif de se calmer pour retrouver la sérénité.
  • Vous ressentez des palpitations et une augmentation de votre rythme cardiaque.
  • Vous avez l’impression d’étouffer et votre respiration est saccadée.
  • Cette crise angoisse entraîne aussi des démangeaisons, des malaises, des vertiges.
  • Pour les personnes les plus anxieuses, les diarrhées, les vomissements et les nausées sont aussi au rendez-vous.
  • Vous pouvez aussi ressentir des frissons, des bouffées de chaleur et même des sueurs alors que les températures sont basses.

Comment reconnaître une crise ?

Vous devez impérativement apprendre tous les signaux qui témoignent de votre angoisse. C’est grâce à cette étude que vous serez en mesure de reconnaître assez facilement une crise d’anxiété. Pendant plusieurs minutes, votre anxiété prend de l’ampleur et l’intensité est donc de plus en plus forte. Lorsque votre corps n’arrive plus à gérer ces signaux, la crise d’attaque de panique se dévoile.

Elle est souvent éphémère, car elle disparaît en quelques minutes, mais pendant plusieurs heures, vous pouvez être confronté à une telle situation. En moyenne, les médecins estiment que la crise d’angoisse que faire dure près de 30 minutes. Lorsque les symptômes s’estompent, votre corps est éreinté, vous ressentez donc une fatigue physique très intense.

Elle n’est pas dangereuse si elle n’est pas récurrente, dans ce cas, consultez un médecin pour savoir si vous ne souffrez pas d’une maladie cardiaque par exemple. Lorsque cette angoisse est très forte, vous pouvez avoir plusieurs crises par jour. Les médecins évoquent le TAG (Trouble d’Anxiété Généralisée).

Comment calmer une crise d’angoisse ?

Il faut que le degré d’anxiété soit plus faible, tentez de vous isoler dans une zone sereine et travaillez votre respiration. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel si vous n’arrivez pas à vous calmer, il pourra vous rassurer. Ceux qui sont victimes d’une crise d’angoisse cause doivent changer leur hygiène de vie.

  • Ne supprimez pas un traitement sans l’avis d’un médecin.
  • L’alcool est néfaste, car il déclenche une crise d’angoisse remède au même titre que les drogues.
  • Evitez toutes les situations stressantes.
  • Envisagez la pratique d’une discipline apaisante comme la méditation et le yoga.
  • Privilégiez une alimentation variée et équilibrée en réduisant la consommation de café.
  • Consultez un psychologue pour tenter de gérer vos angoisses.

Si vous cherchez comment calmer une crise d’angoisse, sachez qu’il existe des thérapies. Une TCC peut être couplée à une thérapie analytique, cela permet de supprimer les émotions négatives et d’éviter une crise de panique que faire de se dévoiler. Il y a aussi des exercices assez simples à réaliser pour apprendre à calmer cette anxiété. Dans ce cas, la méditation reste la meilleure solution.

Pour savoir que faire en cas de crise d’angoisse, vous pouvez aussi vous rapprocher d’un médecin, il prescrira éventuellement des médicaments comme des antidépresseurs si les épisodes sont beaucoup trop nombreux. Les professionnels proposent la paroxétine, l’escitalopram, le citalopram ou la clomipramine. Si votre travail est stressant, pensez à vous reposer en prenant quelques jours de congés.