Lorsque l’hiver approche, les personnes les plus sensibles redoutent cette grippe, car elle peut être particulièrement dangereuse. Si quelques jours sont nécessaires pour se défaire de cette maladie contagieuse, certains patients sont hospitalisés, car les symptômes sont beaucoup plus forts.

Quel est le mode de transmission ?

état grippalLa grippe composée de trois couches est surtout évoquée lorsque la fin de l’année approche, car le virus se propage plus aisément. Le mode de transmission est toutefois connu et si vous êtes en contact avec un malade, il y a de grandes chances pour que vous soyez atteint très rapidement.

  • Les gouttelettes de salive sont les plus problématiques, car elles sont éjectées lors d’une toux, d’un éternuement et même pendant une conversation.
  • Si le malade est en contact avec un objet, la personne qui aura tendance à le toucher pourra aussi être contaminé.
  • La grippe est donc contagieuse, car ces particules peuvent être respirées et inhalées et il faut savoir que ces gouttelettes peuvent contenir plusieurs millions de virus.
  • Il est donc difficile d’être à l’abri de cette contamination par voie aérienne sauf si le malade porte un masque par exemple.

En ce qui concerne la période de contamination, elle est assez longue, il faut compter près de 7 jours après l’apparition des premiers symptômes. Il est donc conseillé de ne pas côtoyer de malades lorsqu’ils sont atteints.

La grippe peut être dangereuse

attention grippe chez l'enfantChez les personnes en bonne santé, la grippe est problématique pendant une poignée de jours. Vous avez une certaine fatigue, des maux de tête et une impossibilité à vous déplacer. Toutefois, les personnes âgées de plus de 65 ans et les enfants de moins de 2 ans sont confrontés à une situation beaucoup plus dangereuse. C’est aussi le cas pour tous les individus qui ont des maladies cardiaques, rénales, pulmonaires… Lorsque le système immunitaire est défaillant au même titre que les capacités respiratoires, la grippe est aussi dangereuse.

Selon les statistiques partagées par les autorités médicales, près de 5 millions de cas graves sont référencés tous les ans à l’échelle mondiale. Près de 500 000 décès sont identifiés à cause de cette maladie très contagieuse qui est donc l’une des épidémies saisonnières les plus problématiques surtout chez les seniors qui sont invités à se faire vacciner dès que la saison est lancée. Du côté des personnes de plus de 65 ans, ce sont tout de même 2000 morts qui sont référencées.

Quels sont les symptômes et les traitements ?

il a la grippe c'est sureLes symptômes sont assez traditionnels puisque vous avez une forte toux, des maux de tête, des douleurs musculaires, une fatigue très intense, des maux de gorge, un écoulement nasal et de la fièvre. Cette dernière avoisine les 39 degrés. Comme vous pouvez le constater, ils sont classiques et ne nécessitent pas d’antibiotiques. Il faut généralement quelques jours à un sujet en forme pour se défaire de cette maladie saisonnière.

  • Le repos et l’hydratation sont les deux traitements les plus importants. Cela vous permet de limiter la fatigue et vous réduisez aussi l’intensité de ces symptômes.
  • Les médecins ont tendance à prescrire de l’aspirine, du paracétamol ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens, cela dépend des patients.
  • Un antiviral est aussi envisagé notamment pour les patients les plus fragiles comme les seniors.

elle se mouche avec sa grippeAu vu de la transmission, il est conseillé de ne pas sortir ni de travailler, mais de rester au lit pendant quelques jours. Généralement, il est difficile de se mouvoir à cause de la fièvre et de la fatigue. Ce sont les deux principaux symptômes les plus handicapants. Il y a donc une campagne tous les ans pour mettre en avant cette vaccination qui reste le meilleur moyen pour se protéger. Elle n’est certes pas obligatoire, mais les autorités sanitaires ont tendance à la recommander pour les personnes les plus fragiles et ceux qui sont déjà affaiblis par d’autres maladies. La souche est différente d’une année à une autre, d’où l’intérêt de vous renseigner auprès de votre médecin ou d’un pharmacien.