Le désir ne disparaît pas avec la ménopause, le corps fonctionne toutefois différemment. Les hommes doivent donc redoubler d’efforts pour apprendre comment exciter une femme ménopausée. La sexualité est donc importante même pour les seniors, d’où l’intérêt de suivre quelques conseils.

Les femmes ne doivent pas complexer

Les hommes ne sont pas toujours responsables du manque de désir chez les femmes. Lorsque la ménopause est au rendez-vous, elles se retrouvent à un tournant important de leur vie. Elles ont l’impression d’avoir terminé cette dernière et elles perdent généralement le goût à ce quotidien. Cela a donc une répercussion non négligeable sur le désir qui est souvent impacté par les symptômes de la dépression.

  • La prise de poids après ce cap est souvent importante, mais vous devez la limiter, car elle aura un impact significatif sur votre estime.
  • Les femmes qui prennent du poids ne veulent plus avoir de rapports sexuels avec leur partenaire à cause de leur nouvelle morphologie.
  • Le désir n’est pas aussi simple à obtenir, il faut donc prolonger les préliminaires en écoutant les désirs de l’autre. Les sexologues estiment qu’il faut prendre le temps de se caresser et de s’embrasser avant d’envisager la pénétration.
  • Les douleurs peuvent aussi être responsables de quelques complexes, car la ménopause s’accompagne souvent d’une sécheresse vaginale, il faut alors le lubrifier. Cela peut aussi être intégré aux préliminaires.

Dans tous les cas, la ménopause et sexualité vont toujours de pair et il est impératif de cultiver cette petite flamme. N’oubliez pas de stimuler votre imaginaire, car c’est une source de désir à ne pas négliger. Chez de nombreuses femmes ménopausées, les pensées érotiques portent rapidement leurs fruits.

Ne réduisez pas la fréquence des rapports

Les femmes après la ménopause ont tendance à renoncer aux rapports sexuels à cause de cette perte du désir. Toutefois, pour entretenir ce dernier, il faut également pratiquer. Les couples sont souvent malmenés pendant cette période, vous devez donc être vigilant et multipliez les sollicitations. Généralement, lorsqu’ils réussissent à atteindre le septième ciel, ils ont pu titiller les zones érogènes qui doivent être sollicitées régulièrement. De plus, il ne faut pas rester sur un échec, car il peut rapidement être contre-productif.

Les sexologues estiment également que les femmes qui ont eu un rapport sexuel très réjouissant auront envie de recommencer. Elles sont donc absorbées dans un véritable cercle et c’est de cette manière qu’il est possible d’entretenir le désir au fil des mois. La ménopause n’est toutefois pas la fin de la vie sexuelle, car des études réalisées aux USA et même en Europe ont montré que les femmes avaient toujours des rapports après 50 ans.

Votre périnée nécessite aussi un peu d’exercices

Si à la ménopause plus envie de faire l’amour, vous devez consulter un professionnel qui pourra vous conseiller quelques exercices à pratiquer en solitaire ou avec votre conjoint notamment pour retrouver la voie du désir. Généralement, le périnée a été malmené par la vie et les multiples grossesses. Il n’est donc plus aussi jeune et il nécessite quelques exercices. Cela vous permet d’avoir des orgasmes plus facilement et vous pourrez ainsi vous épanouir sans aucune difficulté. Le sexe et ménopause doivent donc être au coeur de vos attentions.

  • Tentez de contracter votre vagin pendant 5 secondes et réalisez ce mouvement près de 20 fois en le serrant le plus fort possible.
  • Vous pouvez réaliser cet exercice dès que vous le souhaitez sans informer les autres que vous êtes en train de contracter votre vagin.
  • Il faut le réaliser assez souvent pour que les résultats soient intéressants et il est aussi conseillé d’alterner les contractions lentes et rapides.

Lorsque ces conseils ne portent pas leurs fruits, vous avez toujours la piste du traitement hormonal. Il peut améliorer la lubrification vaginale et relancer rapidement le désir. Il est recommandé de ne pas s’enfermer dans ce quotidien sans l’évoquer avec votre partenaire par exemple.