Vous avez certainement déjà entendu parler de l’hypothyroïdie. En effet, de nombreuses personnes en souffrent.

Mais savez-vous réellement ce que cela signifie ? En réalité, c’est une maladie qui concerne la glande thyroïdienne, celle qui se trouve dans votre cou. Quelle est la cause de l’hypothyroïdie ? Quels sont les symptômes, ainsi que le traitement ? Nous allons vous expliquer tout cela en détail ici.

Qu’est-ce que l’hypothyroïdie ?

Nous l’avons dit, l’hypothyroïdie est en réalité un dysfonctionnement de la glande thyroïdienne, qui se trouve au niveau du coup. En réalité, cette glande ne génère que très peu d’hormones.

À l’inverse, il existe l’hyperthyroïdie, c’est-à-dire que la glande génère trop d’hormones. Cela aura bien évidemment des hypothyroïdies causes. Cependant, dès à présent, nous allons voir quels sont les symptômes hypothyroïdie.

Hypothyroïdie symptômes : quels sont-ils ?

Le principal symptôme hypothyroidie, c’est le ralentissement des fonctions de l’organisme.

Cela se traduit par un déséquilibre hormonal notamment, qui entraîne un retard de croissance, voire un retard mental relativement important. Mais ce n’est pas tout. En effet, on retrouve également des pertes de mémoire, de la concentration. L’hypothyroïdie symptôme femme et homme est en général identiques, et on peut également citer la dépression, ou encore le ralentissement du rythme cardiaque.

L’un des signes hypothyroïdie concerne la chute de cheveux, mais aussi la peau sèche. Et il faut savoir également que les crampes, ou chez la femme un arrêt des règles représentent un signe hypothyroïdie assez flagrant. Maintenant que nous avons vu le bilan hypothyroïdie, nous allons vous parler un peu plus en détail du traitement approprié.

Hypothyroïdie traitement : quel est-il ?

Malheureusement, il n’existe aucun traitement à l’hypothyroïdie. C’est vrai, si des symptômes de l’hypothyroïdie ou une hypothyroïdie signes sont remarqués, malheureusement, seul les ceux-ci seront traitables. La cause de l’hypothyroïdie ne pourra en revanche trouver de solution.

Il est possible cependant de prendre des hormones dans le but de réguler la production de celle-ci. En revanche, impossible de trouver un hypothyroïdie traitement naturel, cela n’existe pas. Aussi, le traitement par prise d’hormone est un traitement à vie. Il est relativement lourd cependant.

L’hypothyroïdie congénitale : une définition

Ce que l’on appelle l’hypothyroïdie congénitale, c’est une hypothyroïdie qui est détectée dès la naissance.

Cependant, il faut savoir que certaines personnes développent cette maladie plus tard, au cours de leur vie. Lorsqu’elle arrive tôt, la maladie peut avoir de sévère conséquence.

Comment est-ce possible de dépister cette hypothyroïdie ? En réalité, il est nécessaire de mesurer l’hypothyroïdie tsh. Un traitement pourra être donné rapidement au bébé, afin d’éviter des problèmes de développement.

L’hypothyroïdie grossesse : est-ce dangereux ?

Il n’est pas impossible de tomber enceinte lorsque l’on souffre des symptômes de l’hypothyroïdie. Cependant, il est nécessaire de prendre des dispositions nécessaires.

  • Il faudra bien évidemment en parler avec votre gynécologue. Aussi, il sera en mesure d’adapter votre traitement au cours de votre grossesse. Pourquoi ? Tout simplement parce que le fait d’attendre un enfant modifie le fonctionnement de tous les organes du corps. Aussi, il est important de revoir la dose d’hormones prescrites
  • Il est important également de bénéficier d’un bon suivi échographique. C’est vrai, un enfant peut ne pas se développer correctement dans le cas où la mère souffre d’une hypothyroïdie
  • Se prévenir contre l’hypothyroïdie

    Il est tout à fait possible de se prémunir contre l’hypothyroïdie. Aussi, si vous avez un enfant à naitre, il est nécessaire de le faire dépister à la maternité. Nous l’avons dit, le mélange hypothyroïdie et grossesse doivent être surveillées au maximum.

    Aujourd’hui, ce test est d’ailleurs fait de manière automatique. Mais il existe une autre solution, pour éviter un jouer de développer de l’hypothyroïdie. Il est absolument nécessaire d’avoir un apport suffisant en iode. Quels sont les aliments qui en contiennent ?

    Le sel, dans un premier temps, mais il en existe d’autres :

    • les myrtilles
    • Le yaourt nature
    • Le sel cristallin
    • La morue
    • Les fraises
    • Les haricots blancs
    • Les pommes de terre


    Il est donc très important, si vous souffrez d’hypothyroïdie, de favoriser ce type d’aliment.

    Mais c’est également nécessaire d’inclure l’iode dans votre alimentation, si vous souhaitez éviter ce type de problèmes. Une alimentation variée est très importante de manière générale. Voilà tout ce que vous devez savoir, sur l’hypothyroïdie.