Contre les hémorroïdes, vous avez plusieurs traitements susceptibles de vous soulager. C’est le cas de l’Ultraproct qui est un médicament à base de corticoïde et il agit rapidement sur la zone traitée grâce à une action anti-inflammatoire. Lorsque votre anus est à l’origine de démangeaisons plus ou moins importantes, votre médecin peut vous le prescrire.

RECEVEZ Ultraproct EN 24H

Une petite fiche technique pour l’Ultraproct pommade

Deux formes sont prescrites, il y a bien sûr la pommade qui est assez facile à appliquer, mais le médecin peut aussi vous proposer un suppositoire. Ce dernier est généralement redouté, car il n’est pas particulièrement apprécié par les enfants surtout, mais les effets positifs sont généralement observés rapidement. Vous avez donc un tel traitement pour lutter contre le prurit anal et les hémorroïdes qui occasionnent également des douleurs très vives.

  • Cette Ultraproct pommade est disponible sous la forme d’une crème et le tube a une contenance de 30 grammes. En ce qui concerne le prix, il est libre et il n’y a pas un remboursement prévu par l’Assurance maladie.
  • Vous avez aussi ces fameux suppositoires et une boîte en contient 10. Cela peut suffire en fonction du traitement préconisé par le médecin.

Cet Ultraproct suppositoire n’est pas remboursé et le tarif n’est pas fixe, il faut alors se renseigner auprès des pharmacies.

Le mode d’emploi pour l’Ultraproct suppositoire

Généralement, le professionnel de la santé recommande un seul suppositoire par jour, il est donc inutile d’augmenter la dose même si vous avez des hémorroïdes très douloureuses. Une surdose peut toujours être problématique en fonction des patients. Cet Ultraproct prix est également commercialisé sous la forme d’une pommade comme nous avons pu le voir. Deux applications par jour sont préconisées, mais cette posologie est surtout proposée pour une crise classique. Lorsque cette dernière est un peu plus préoccupante, il faut prendre près de trois suppositoires, mais à nouveau, la posologie doit être définie avec votre professionnel de la santé.

ACHETER EN PHARMACIE EN LIGNE

Si vous avez de l’Ultraproct crème, quatre applications au maximum sont à envisager surtout le premier jour. La durée du traitement n’est pas très importante, il faut donc stopper la prise quelques jours après l’apparition des premiers symptômes. En parallèle, votre médecin pourrait aussi vous informer sur les avantages d’une alimentation riche en fibres par exemple. Le risque des hémorroïdes est limité grâce à cette consommation, car les efforts sont moins nombreux pour évacuer les selles. Vous pouvez aussi pratiquer une activité physique puisqu’elle a un rôle important dans le fonctionnement du transit.

Existe-t-il des effets indésirables pour cet Ultraproct prix ?

Cet Ultraproct pommade prix est comme les autres médicaments, vous n’êtes pas à l’abri d’effets indésirables qui peuvent avoir un impact néfaste sur votre santé. Vous pouvez donc avoir une réaction allergique qui se manifeste par une éruption cutanée dans la plupart des cas. Cet Ultraproct sans ordonnance peut provoquer un amincissement de la peau lorsque le traitement est assez long, généralement la pommade ou les suppositoires sont pris pendant plus d’un mois. Les patients peuvent également développer une hypersensibilité à l’huile de ricin qui devient problématique lorsque la pommade est utilisée au niveau de l’anus. Vous pouvez donc constater une réaction allergique plus ou moins désagréable.

Si vous constatez l’un des effets secondaires engendrés par cet Ultraproct avis, vous devez impérativement consulter votre médecin traitant. Il connaît parfaitement votre passé médical et il pourra donc vous renseigner sur la posologie et la forme. Si certains ont une nette préférence pour la pommade, d’autres peuvent envisager de prendre des suppositoires, car l’action est généralement très rapide. Par contre, si vous ne constatez aucune amélioration après plusieurs jours par rapport à vos hémorroïdes qui sont toujours aussi virulentes, il est préférable de changer votre traitement.